L'UNSa en quelques mots

 

L’UNSA s’est fixé comme objectif de promouvoir un progrès social durable, de lutter contre toutes les formes d’exclusion, de participer activement à la construction d’une Europe sociale, de défendre l’emploi et le service public.

 

Ni adepte du refus systématique, ni soupçonnable de complaisance, l’UNSA est bien décidée à faire entendre sa voix.

 

L’UNSA prône et pratique un syndicalisme réaliste, pragmatique, réformiste.
L’UNSA privilégie le dialogue et la négociation pour faire aboutir les revendications de ses adhérents et pour faire progresser son projet syndical sans négliger le rapport de forces nécessaire à cet objectif.
L’UNSA respecte l’identité de ses composantes, dans leur gestion interne, dans leur démarche syndicale, dans leur expression publique.

 

L’UNSA est une force syndicale interprofessionnelle qui syndique les salariés du secteur privé et du public.
Créée en février 1993 autour de 5 organisations qui partagent les mêmes valeurs républicaines de laïcité, de démocratie, de solidarité, de liberté, d’humanisme et de justice sociale, elle compte aujourd’hui près de 360 000 adhérents actifs et retraités.

Source : www.unsa.org

Je connais mieux l'UNSa

Vous trouverez dans ce document l’essentiel sur notre organisation depuis sa création.

 

  • l’UNSA en quelques dates
  • l’UNSA aujourd’hui
  • l’UNSA pour les Droits sociaux fondamentaux
  • l’UNSA dans le monde
  • le fonctionnement de l’UNSA
  • l’UNSA au service de ses adhérents

 

Pourquoi se syndiquer ?

Notre métier est l'un des moins syndicalisé de France. Pourquoi ? Parce que, depuis l'avènement de l'informatique dans les années 70-80, depuis la naissance des SSII, les informaticiens ont toujours trouvé très facilement un emploi, ont eu des augmentations de rémunération supérieures à la moyenne et ont pu, individuellement, gérer leur carrière sans beaucoup de difficultés.
Mais les temps ont changé ! Le réveil est parfois brutal pour certains d'entre nous. L'informatique est devenue une activité comme une autre avec son lot de licenciements, de délocalisations, de fermetures de sites.

Depuis les années 80, les informaticiens eux-mêmes ont vieilli et s'aperçoivent, éberlués, qu'à 50 ans, trouver du travail est difficile, voire impossible, même dans le monde de l'informatique. Les DRH ne sont plus vos amis ! Ils ne sont plus là pour vous aider dans votre parcours professionnel mais pour réduire les coûts !

Gérer sa carrière tout seul, individuellement, est devenu difficile et le SPECIS est là pour vous aider. Pour relever les défis que nous réserve l'avenir et pour montrer à vos dirigeants que, nous aussi, nous savons nous unir pour être plus forts, adhérez !

Savez-vous que votre employeur est syndiqué ?

Depuis des années des irresponsables (intéressés) inculquent à nos enfants et futurs collègues, la crainte, la honte et le déshonneur d'être syndiqué pour le plus grand avantage des employeurs qui, eux, se syndiquent et développent une activité débordante... Et ils y mettent les moyens !

  • utilisation des fonds des entreprises pour payer leurs cotisations (importantes, les cotisations ! ) à leurs syndicats...
  • volonté de la Coordination Syndicale Patronale et de ses adhérents d'impacter la politique, l'économie et la vie sociale du pays.

Les syndicats patronaux représentant les différentes filières de notre branche professionnelle sont unis au sein d'une même fédération syndicale : la Fédération Syntec.
Cette fédération est affiliée à une Coordination syndicale patronale dénommée MEDEF.
Et les réunions syndicales du Syntec sont fructueuses ! Les salaires d'embauche y sont régulés, les accords d'entreprises y sont étudiés, comparés, disséqués afin d'en tirer tous les enseignements lors des futures négociations, les astuces juridiques, les failles dans le droit du travail y sont discutées, échangés. Dans le commerce, on appelle cela de l'entente illicite ! Au Syntec, cela n'a rien d'illicite, c'est agir de concert pour mieux régner ! Et ce sont toujours les salariés qui en subiront les conséquences.

Alliance du MUNCI et du Syndicat SPECIS (FCS - UNSa) dans la Branche SYNTEC

La Loi du 20 août 2008 portant sur la rénovation de la démocratie sociale (et réforme du temps de travail) change en profondeur les règles de la représentativité syndicale et particulièrement, de la négociation collective. Elle va engager une restructuration du paysage syndical en France au cours de ces prochaines années. Le rapprochement annoncé entre l’UNSa et la CFE-CGC, créera un troisième pôle syndical réformiste, indépendant et autonome, écartant la complaisance et la contestation systématisées.
Pour accentuer son efficacité de défense collective et individuelle de nos professions, le MUNCI(1) a décidé d'établir un partenariat très étroit avec le SPECIS(2), syndicat affilié à l’UNSa(3).

Le SPECIS

L'assise du SPECIS est exclusivement fondée sur l'article L. 2131-1 (L. n° 82-915 du 28 oct. 1982) du Code du Travail.
Le SPECIS est un Syndicat salarial national Professionnel représentant la Branche des Bureaux d'Études, du Conseil, de l'Ingénierie, de l'Informatique et des Services. Le SPECIS est affilié à l'UNSa et rattaché à l'Union Fédérale de l'Industrie et de la Construction « UFIC »
Avec le SPECIS, les salariés disposent d'un outil destiné à les représenter et les défendre tout au long de leur vie professionnelle.
L'autonomie du SPECIS lui permet une très forte réactivité et une proximité avec les salariés.

N'hésitez pas ! Nos coordonnées

Le coin des adhérents - Vous n'avez pas la permission de voir cet objet.
Les statuts - Vous n'avez pas la permission de voir cet objet.